NOS ANNONCEURS

3.6.12

Un homme tente de voler un vélo à un policier à Montréal

Attention, sarcasme devant!

Donc ici à Montreal depuis plus de 110 jours, les gens protestent dans la rue chaque soir. Au début, il s'agissait des étudiants qui protestaient contre la hausse des frais de scolarité. Mais depuis que le gouvernement provincial a passé une Loi limitant le droit de manifester, c'est une tout autre paire de manches. Bien entendu c'est un peu plus complexe mais en résumé, c'est ça.

Ce qui nous amène à cet incident au Parc Émilie-Gamelin le 20 mai dernier. Un policier et un citoyen on un échange verbal dont on ne connait pas le contenu. Malheureusement, l'échange est devenu très physique avec le citoyen qui se retrouve au sol inconscient, attaché et finalement transporté en ambulance à l'hôpital oû il se reveillera le lendemain. Il fut promptement accusé de tentative de vol de moins de $5 000 pour avoir tenter de voler le vélo du policier. Il s'agit d'une accusation criminelle.

L'homme en question est Sebastien Tranchard, un enseignant et physicien. Bien qu'il a assez de cervelle pour devenir physicien, il semble que la police de Montréal  croit qu'il est assez idiot pour tenter de voler un vélo à un policier armé, entouré d'une vingtaine de collègues et d'une centaines de témoins civiles, dont certains ont des caméras!

Je vous invite à regarder la vidéo et d'en tirer vos propres conclusions.


Gérald

6 commentaires:

MC Risorius a dit...

Ce qui m'attristre c'est qu'il soit accusé d'acte criminel, alors que l'on constate que c'est le policier qui à utilisé la technique de la roue dans les couilles délibérément et qu'il a empogné la roue pour simplement ne pas recevoir de coups et reprendre son équilibre. On peut faire dire ce que l'on veut, c'est le flic qui l'a agressé et un autre policier l'a presque tuer en le frappant par derrière. y'a pas de vol de vélo là ! Je fais du vélo depuis assez longtemps (4 saisons) pour connaitre cette technique de défense ( lève le gidon et vise les couilles avec la roue ! ) aussi bien qu'un skieur de fond connais la technique de retour rapide. Il devrait faire un rappel et accusé le premier policier d'attaque aux parties génitales pouvant causé de grave dommage si les testicules sont touché et pour attaque à main armé non justifier de la part du second policier causant un trauma. Cette seconde attaque ne justifiais en aucun cas de la force mais de l'observation. Il y a bavure et cette bavure à été blanchie par la justice c'est ça le pire ! La ville de Montréal devrais avoir honte de sa justice.

MC Risorius a dit...

Erratum - correctif : a utilisé, empoigné,rappel = Mise en appelle, accuser, causer, justifiait, a été, ... oups.

Anonyme a dit...

test

Anonyme a dit...

test

assistance informatique chelles a dit...

Trop forte cette vidéo :-)

Florence a dit...

C'est un petit bijou la vidéo !